Expo Dada Africa

Jusqu’au 19 février 2018, une superbe exposition sur le Dadaïsme est présente au Musée de l’Orangerie. Non seulement est expose les œuvres des grands Dada (Jean Arp ; Sophie Taeuber ; Pablo Picasso ; Francis Picabia ; Marcel Duchamp ; Hannah Höch et Raoul Hausmann, etc) et les relations quelles peuvent avoir avec l’Afrique. On remarque alors que ces artistes sont allés puiser leur inspiration dans l’art primitif. C’est une très belle exposition qui permet de comprendre le mouvement Dadaïste. Elle est aussi accessible pour les enfants dans la mesure où il y a beaucoup de couleurs et de bizarreries. Les codes habituels de l’art sont complètement cassés et il y a de quoi passer un bon moment avec les enfants. On ne vous cache pas que si vous avez quelques notions sur le mouvement Dada et ses artistes, vous pourrez répondre bien plus facilement aux questions de vos enfants. On regrette le petit livret qui pédagogique qui peut nous aider !

Mise à part ce détail, l’expo est vraiment sympa à faire avec des enfants et des ados (évitons quand même d’y entraîner le petit dernier mais laissons le plutôt à sa mamie dans le jardin des Tuileries). C’est un bon moyen de parler de l’art moderne, de montrer que finalement c’est encore une fois en Afrique que les artistes sont allés chercher leur génie !

Pour y aller : Musée de l’Orangerie- Jardin des Tuileries- Place de la Concorde- 75001 Paris.

Pour avoir plus d’infos : http://www.musee-orangerie.fr/fr/evenement/dada-africa-sources-et-influences-extra-occidentales

Le musée du Poète Ferrailleur

Le musée du Poète Ferrailleur nous a fait rentrer dans un monde magique ! Un monde féérique ! Les maisons sont magnifiques, les statues de ferraille sont poétiques. Dès qu’on entre dans la cours, la magie opère, nous avons été transportés dans un monde meilleur.

Les fontaines sont aussi très jolies et plusieurs fois le bruit de l’eau se mélange au bruit du vent. Un cinéma est aussi installé et passe un film sur le travail de Robert Coudray. Pendant une demi-heure, les visiteurs sont emportés dans un univers de tendresse, de travail et d’humour. Les visiteurs de tous les âges sont pris par le tourbillon du ferrailleur.

Une fois la visite du « village » terminée, deux bâtiments protègent des dizaines et des dizaines de sculptures. Des petites, des grandes, des utiles, des belles, des moins belles, des drôles, des hybrides, des parcours de balles. C’est vraiment une exposition très jolie. Les enfants aiment beaucoup actionner les mobiles et c’est parti pour un doux rêve.

Une autre maison attire l’attention des visiteurs, une maison un peu moins dans la création mais plus dans la pédagogie : une maison écolo. On y explique la récupération d’eau de pluie, le recyclage des déchets organiques et la création de compost. Bref, une maison de connaissance sur l’environnement. Il y a bien entendu des toilettes sèches dans le petit village.

Dans plusieurs endroits, il y a aussi des grands jeux de bois mis à la disposition du public gratuitement.

C’est avec plaisir que nous reviendrons, dans ce musée pour voir les nouvelles créations et les différents changements, dans quelques années.

Pour plus d’infos : https://www.poeteferrailleur.com/

Pour y aller : Univers du poète Ferrailleur- La villa Stéphant- 56460 Lizio.

Expo Yakari

La mairie de Versailles organise du 21 octobre au 5 novembre 2017 une exposition sur Yakari, ce petit indien qui a le don de parler avec les animaux. En réalité, l’exposition concerne tout l’univers de Derib (Claude de Ribaupierre) et présente également la BD Buddy Longway. Il y a deux espaces bien distincts, l’un pour le petit indien et l’autre pour le trappeur.

Avec les enfants, nous avons évidemment passé plus de temps  vers l’espace Yakari. Les enfants connaissent déjà tous les personnages (Yakari, Arc-en-ciel, Graine-de-bison, Petit Tonnerre, Grand Aigle), ils ont déjà vu les dessins-animés. Ce qui fait que cette expo permet de leur montrer que finalement Yakari c’est une Bande Dessinée et que c’est aussi bien de lire les histoires que de les regarder. A la fin de l’exposition, il y a une salle de projection qui présente dévoile un épisode de Yakari.

Pour la deuxième partie, nous avons complètement découvert Buddy Longway. L’artiste reste dans le même univers du Far West. Toujours dans l’univers des indiens, cette bande-dessinée semble être destinée aux adolescents et aux adultes.

L’exposition est donc une excellente idée pour faire une sortie familiale !

 

 

Pour y aller

Hôtel de Ville de Versailles

4 avenue de Paris, 78000 Versailles

21 octobre – 5 novembre 2017

Ouverture tous les jours de 11h à 18h sauf le mercredi 1er novembre

 

Expo David Hockney

David Hockney est pour encore quelques jours au centre Pompidou. Nous avons décidé d’y emmener les enfants parce que la peinture de Hockney est assez originale.

Il y a des tableaux qui représentent des scènes de la vie:

Il y a des œuvres beaucoup plus abstraites, les enfants peuvent alors imaginer ce qu’ils veulent à partir de ce qu’ils voient.

Puis la salle suivante présente des tableaux avec des indiens. Les garçons comme les filles peuvent trouver un sens à l’art qui est présenté.

Ensuite l’expo nous entraine dans la salle des œuvres autour de la piscine.

Vient après, les tableaux des couples, puis des fenêtres. Les enfants aiment bien. Nous sous imaginons ce que les personnages se disent, qu’est-ce que le peintre a peint exactement (la vue de sa salle de bain ou de la maison de sa grand-mère, bref, nos enfants inventent des histoires ou la vie du peintre juste en regardant les peintures) ?

Encore une salle surprise avec des photos cette fois-ci, David Hockney est un artiste à plusieurs facettes. Les photos prennent la même chose mais à des endroits différents et elles sont superposées par la suite pour en faire un tableau.

Nouvel étonnement avec 4 images mouvantes présentant un petit chemin selon les saisons. La plupart des gens sont du même avis, le chemin enneigé est quand même le plus beau.

Pour finir, les tableaux présentés sont supers colorés et du coup les enfants restent devant les œuvres hypnotisés par les couleurs.

Voilà une superbe exposition à se dépêcher d’aller voir….

 

Pour y aller : Place Georges-Pompidou, 75004 Paris

Pour plus d’infos : http://www.davidhockney.co/ ; https://www.centrepompidou.fr/cpv/resource/cR8ydbn/rKA9jL9

L’insectarium de Lizio

Les visiteurs ont cinq « espaces » pour découvrir les insectes en général. D’abord il y a des coins dédiés à certains insectes : les phasmes par exemple. Il y en a de toutes les formes et de toutes les couleurs. Après, il y a un espace pour les chenilles et une fourmilière en verre. On peut suivre tous les déplacements des fourmis. Puis il y a la salle réservée aux abeilles avec une ruche transparente, c’est idéal pour comprendre le fonctionnement. Ensuite arrive le mur des araignées (oui on sait les araignées ne sont pas des insectes mais elles sont quand même là, alors autant apprendre des choses sur elles). Enfin l’espace des prédateurs (tortues, grenouilles, etc). Pour finir il y a dans le jardin la serre aux papillons.

Ce lieu ne serait pas forcement captivant si correspondait à une succession d’insectes ! Là où tout devient magique c’est que le personnel est présent, qualifié, pédagogue avec les différents publics qu’il a en face de lui, intéressé et intéressant. Bref, le personnel est là et explique les choses, pose des devinettes, réponds aux questions, fait toucher les insectes quand c’est possible, et tout ça dans la joie et la bonne humeur. Nous avons l’habitude d’aller dans les endroits culturels et nous avons rarement au à faire avec un personnel si aimable. Même chose pour la serre aux papillons, une animatrice est venue avec nous pour nous expliquer la vie d’un papillon et ses caractéristiques.

Vous pouvez-y aller les yeux fermés, vous ne serez pas déçus.

Pour avoir plus d’info : http://www.insectariumdelizio.fr/

Pour y aller : Insectarium de Lizio, 12 rue du stade- 56460 Lizio.

 

Le Musée Rodin de Meudon

Après les Sculptures « Modernes » de Jean Arp, nous avons voulu montrer aux enfants des sculptures plus « Traditionnelles ». Nous sommes donc allés visiter le Musée Rodin à Meudon. Pourquoi Meudon et pas celui de Paris ? D’abord parce que ça change un peu de Paris, et puis parce qu’il y a la tombe de Rodin. Dès l’arrivée, le visiteur traverse une allée de marronniers. Chaque arbre porte une pancarte sur une partie de la vie de Rodin. Sa biographie est à lire le long de cette allée. C’est très intéressant mais ça lasse vite les enfants.  Puis, nous arrivons devant une grande maison (La villa des Brillants). Il faut y aller un jour de beau temps, pour profiter au maximum des jardins autour de la maison. Les enfants peuvent courir, sauter, danser et jouer.

La visite de la villa est rapide : un salon, une salle à manger et un atelier ou de nombreuses statues sont visibles. Il y a des panneaux explicatifs dans toutes les salles.

Ensuite il faut quitter la maison pour se rendre dans la salle des plâtres, mais avant, il y a la tombe d’Auguste Rodin et de sa femme Marie-Rose. Les visiteurs peuvent se recueillir devant le Penseur qui est posé sur la sépulture de l’artiste. C’est un coin assez tranquille avec des bancs, pour se recueillir ou pour croquer le Penseur.

Ensuite, nous avons vu toutes les œuvres dans la salle des plâtres. Beaucoup d’œuvres de Rodin sont exposés. Les enfants peuvent les voir de très près. Il est assez facile d’organiser un peu jeu d’attention dans cette salle. Il suffit de regarder une sculpture et de donner un détail que les enfants doivent trouver.

Ce musée est un petit bijou surtout pour les amateurs d’art. Il ne faut pas hésiter à y aller ni à y emmener les enfants.

Nous vous souhaitons une belle visite en famille.

Pour plus d’infos :  http://www.musee-rodin.fr/fr/le-musee/le-musee-rodin-meudon

Pour y aller : Musée Rodin, 19 avenue Auguste Rodin- 92190 MEUDON- 01.41.14.35.00.

La Fondation Jean Arp

Nouvelle visite culturelle, direction Clamart et la Fondation Jean ARP. Les enfants étaient un peu sceptiques à l’idée d’aller voir des sculptures. Nous y sommes allés sans préparation, nous souhaitions que les enfants découvrent les œuvres de Jean Arp. Ils ont été bluffés ! Nous avons commencé la visite par les deux ateliers au fond du jardin, il y en a de toutes les tailles et ce qui est bien avec Jean Arp c’est que les enfants peuvent laisser libre court à leur imagination et nous dire ce qu’ils voient en regardant une sculpture. Les titres des œuvres peuvent être étranges par rapport à ce que les visiteurs peuvent voir. C’est un jeu très sympa à faire avec les enfants. Les petits comme les plus grands peuvent dire ce qu’ils voient. La deuxième partie du jeu concerne les plus grands qui savent lire les titres et comparer avec leur première idée.

La visite continue par le Jardin, les enfants et les adultes sont invités à enfiler des gants blancs. Les statues en bronze peuvent être touchées, mais seulement avec des gants pour ne pas abîmer la patine. Le bonheur des enfants, ils peuvent enfin toucher des œuvres dans un musée ! Ils s’en donnent à cœur-joie. Puis il est temps de rentrer dans la maison. Dans cette maison il y a une quantité d’œuvres : des tableaux, des sculptures. Le rez-de-chaussée et le premier étage sont consacrés aux travaux de Jean Arp et le deuxième étage est réservé aux œuvres de sa femme Sophie Taeuber-Arp.

Les enfants comme les adultes découvrent dans cet endroit les débuts du dadaïsme. On vous donne ici la définition du Petit Larousse (Le dadaïsme est un mouvement intellectuel et artistique qui apparut à New York et à Zurich (1916), se diffusa en Europe jusqu’en 1923 et exerça, par sa pratique subversive, une influence décisive sur les divers courants d’avant-garde. Le dadaïsme ou le mouvement Dada, mouvement international d’artistes et d’écrivains, est né d’un intense dégoût envers la guerre qui signait à ses yeux la faillite des civilisations, de la culture et de la raison. Terroriste, provocateur, iconoclaste, refusant toute contrainte idéologique, morale ou artistique, il prône la confusion, la démoralisation, le doute absolu et dégage les vertus de la spontanéité, de la bonté, de la joie de vivre. Paradoxalement, son activité de déconstruction et de destruction des langages (verbal et plastique) se traduit par des œuvres durables qui ouvrent certaines voies majeures de l’art contemporain). Bref tout un programme à expliquer à ses enfants.

Nous vous conseillons vivement d’aller visiter cette Fondation et de découvrir et/ou faire découvrir Jean Arp et Sophie Taeuber. La jeune fille qui reçoit le public est charmante, elle répond à toutes nos questions et nous raconte la vie de Jean Arp et de Sophie Taeuber. Pour vous faire une idée, le site de la fondation est très bien fait : http://www.fondationarp.org/

Nous vous souhaitons une belle visite à la Fondation Arp.

Pour y aller : 21 rue des Châtaignier- 92140 Clamart.

L’Abbaye Cistercienne Notre-Dame de Timadeuc

L’Abbaye Cistercienne Notre-Dame de Timadeuc de Bréhan est une abbaye de moines. C’est un endroit calme qu’il est bon de retrouver quand on veut fuir les bruits citadins. Les moines qui vivent dans cette abbaye, ont une vie consacrée à la prière, à la méditation et au travail. En ce qui concerne la prière et la méditation, libre à chacun de croire ce qu’il veut et toutes les infos sur le sujet sont ici : http://www.abbaye-timadeuc.fr/timadeuc_priere_moines.html. Après la visite de l’Eglise, du verger et du jardin, la promenade se termine dans la boutique. Livres, objets religieux, souvenirs, cartes postales,  pâtes de fruits, fromages, bonbons, il y en a pour tous les goûts. Mais les deux grands « classiques » de Timadeuc sont bien évidemment La Pâte de Fruits et Le Fromage qui sont fabriqués sur place par les moines eux-mêmes. Les pâtes de fruits sont les meilleures de la région (http://www.abbaye-timadeuc.fr/timadeuc_travail_pates.html). 

Pour les adaptes du fromage et des noix, nous vous invitons à goûter le Timanoix (http://www.abbaye-timadeuc.fr/timadeuc_travail_fromages.html).

Cette visite est très agréable et même si elle n’emballe pas vraiment les enfants et les adolescents, il est toujours bon d’augmenter leur culture générale. Il faut bien  préparer la sortie avant mais le site internet de Timadeuc est bien travailler et il suffit d’y aller pour pouvoir tout expliquer aux enfants : http://www.abbaye-timadeuc.fr/timadeuc_ecrit_irenee_patrimoine.html. Ce serait notre petit bémol, il n’y a pas de plaquette explicative sur l’Abbaye ou de livret pour les enfants sur Timadeuc. Cependant le moine qui est à l’accueil à la gentillesse de répondre à toutes les questions des visiteurs.

Pour plus d’info : http://www.abbaye-timadeuc.fr/

Pour y aller : L’Abbaye de Timadeuc- 56580 Bréhan.

Téléphone: 02-97-51-50-29.

Exposition Yannick Servel

Les œuvres de Yannick Servel étaient exposées au gite de Botponal à Saint-Aignan (56480) au mois de Juillet. Même si nous avons bien conscience que l’exposition est terminée, nous voulions en parler ici parce que nous avons beaucoup aimé le travail de l’artiste. Nos enfants étaient aussi très contents de cette visite et ils ont bien rigolé en voyant les différentes mises en situation des sculptures. Notre grand a compris les jeux de mot des noms des œuvres et notre petite a apprécié les animaux.

Yannick Servel est un sculpteur plasticien breton qui met en scène des animaux (surtout des mouettes et des rats), mais aussi des femmes. Les sculptures sont de grandes tailles idéales pour décorer le jardin ou de tailles plus « raisonnables » pour égayer les meubles et la bibliothèque du salon.

Nous vous invitons à visiter le site de l’artiste : www.yannickservel.com et à regarder nos nombreuses photos ci-dessous.

Bonne visite virtuelle.

Château Médiéval de Blandy-Les-Tours

Nouvelle visite dans un château fort en Ile-De-France : le très beau château fort médiéval de Blandy-Les-Tours. Pour les enfants, il faut demander « la visite guidée en famille ». Notre guide, Pénélope, a adapté les explications aux enfants. C’était parfait. Les enfants ont bien compris l’histoire et les éléments d’architecture du château. La visite des tours, des remparts, et du donjon est très intéressante et la vue dégagée est magnifique. Le livre-découverte à 1€ permet de faire jouer les enfants en découvrant le château d’une autre façon. Il est particulièrement bien fait.

Plusieurs visites et jeux sont prévus en fonction de l’âge des visiteurs. Pour les adolescents il y a les énigmes du célèbre jeu Cluedo à résoudre. Pour les adultes il y aussi plusieurs façons de découvrir ce château : la visite guidée, l’audioguide ou l’application sur smart phone.

Pour y aller : Château de Blandy-Les-Tours, Place des Tours, 77115 Blandy-Les-Tours.

Pour avoir plus d’infos : http://www.chateau-blandy.fr/visiteurs-individuels#anchor_sys_summary1

Nous vous souhaitons une belle visite familiale dans ce château !